Dr. Michaela Toussaint


Prévention: Cancer de la peau

Le dépistage: comment ça se passe?

Lorsque vous venez vous faire dépister, nous commençons par contrôler la peau de l'ensemble du corps avec une loupe spéciale, appelée dermatoscope. Celle-ci permet d'analyser la structure fine des grains de beauté ou taches pigmentaires. Si lors de l'examen des anomalies sont détectées, il est possible de les éradiquer en ambulatoire dans notre cabinet (voire le lien chirurgie ambulatoire).

Heureusement, cela n'est la plupart du temps pas nécessaire. Dans la majeure partie des cas, les lésions pigmentaires détectées lors de l'examen ne sont pas cancéreuses, mais présentent un certain risque de transformation maligne. Nous enregistrons ces dernières, agrandies au microscope dans un programme informatique, qui lors de l'examen de contrôle permettra de repérer des changements aux fractions d´un millimètre.

Cette méthode aide d'une part à détecter de manière précoce les évolutions à risque. D'autre part il arrive que l´on puisse mettre fin à l´alerte lors d´une consultation de contrôle. Le contrôle microscopique informatisé pourra constater la remise à la normale d´un grain de beauté irrité et inquiétant lors du premier examen et éviter ainsi nombre d´interventions chirurgicales.

Bien sûr, lors de l'examen de dépistage, nous ne prêtons pas seulement attention aux formes et stades préliminaires du mélanome. Les autres formes du cancer de la peau, provenant des cellules de l'épiderme même, sont moins dangereuses mais en revanche plus fréquentes. Parmi eux comptent le carcinome spino-cellulaire, le carcinome baso-cellulaire, le Morbus Bowen et les kératoses actiniques Ces dernières doivent également être repérées et traitées afin d'éviter toutes complications.

A quelle fréquence doit on aller faire un dépistage du cancer de la peau?

Selon le genre et le nombre des taches pigmentées, il faudrait effectuer un test de dépistage une à deux fois par an. De plus, il est conseillé de contrôler régulièrement sa peau ou la peau de sa compagne/ son compagnon. Dans le cas de la modification d'une tache pigmentée ou de l'apparition d'une nouvelle tache pigmentée, allez vous faire contrôler auprès de votre dermatologue.

L'auto examen: comment reconnaître un cancer de la peau?

Le mélanome - le cancer noir de la peau

Lorsque vous examinez votre peau, soyez tout particulièrement attentifs aux changements de pigmentation dont les caractéristiques correspondent à la règle ABCDE. Si une tâche pigmentée présente l'une des caractéristiques suivantes, il faut la montrer à un dermatologue:

  • Asymétrie: forme irrégulière
  • Bord: bord irrégulier, dentelé ou frangé
  • Couleur: différentes teintes au sein d'une même tâche pigmentée, changement de teinte d'un grain de beauté préexistant
  • Diamètre: dépassant 5mm, modification de taille (croissance ou réduction).
  • Evolution: Changement de taille, de forme, de sensibilité (p.e. démangeaison)

Les carcinomes baso-cellulaires

Les carcinomes baso-cellulaires sont de petits nodules vitreux, parfois colorés, lorsqu´ils se trouvent sur la peau du visage. Sur le corps, ils se manifestent sous la forme de petites plaques rouges et rugueuses. Elles croissent lentement mais de manière constante et peuvent, à long terme, s'incarner dans les couches plus profondes de la peau, parfois même, mais rarement, dans les os. Toutefois on les considère comme semi-malignes, c'est à dire en partie seulement cancéreuses, car elles forment pas de foyers tumoraux à distance de l´endroit initial.

Les carcinomes spino-cellulaires

Ils se développent le plus souvent à partir de kératoses actiniques (lien), c'est à dire de taches à la rugosité chronique, aux endroits de la peau exposés au soleil. Si une de ces taches prend du relief de manière soudaine ou s'étend rapidement, allez la faire contrôler auprès d'un dermatologue. Les carcinomes spino-cellulaires sont moins dangereux que le mélanome, mais ils sont d´autant plus fréquents. S´ils ne sont pas éradiqués à temps, ils peuvent de même former des métastases et causer la mort.

Kératoses actiniques et Morbus Bowen

Ce sont dans la plupart des cas des taches rugueuses et rougies, qui apparaissent sur les endroits de la peau exposés au soleil. Présentes à l'unité ou multiples, ces taches peuvent rester sur la peau pendant des années. Les kératoses actiniques et les Morbus Bowen en tant que tels ne forment pas de métastases. Non traités, ils présentent toutefois le lit de carcinomes spino-cellulaires.




Sendlinger Hautarztpraxis

© 2006-2018 Cabinet de dermatologie, Dr. Michaela Toussaint, München - Impressum - Datenschutz
URI: http://www.sendlinger-hautarztpraxis.de/fr/prevention-cancers-de-la-peau.php